Actualités > automobile
Actualimentationartisanatautomobilebien-etredigital - Internetfinancehigh techimmobilierindustriemode & beautésanté – médicalsporttourismetransport
 

Renault 5 ou Supercar : l’histoire d’une grande automobile

S’il y a une automobile qui a marqué les années 70 à 80, c’est bien la Renault 5. Impossible de parler de ces années sans l’évoquer. Vous vous rappelez encore certainement de ce célèbre slogan : «?Bonjour?! Je suis la Renault 5, on m’appelle aussi Super car?». Eh bien, c’est ce qui a fait le succès de la marque. Que raconte l’histoire de cette automobile?? Comment trouver des pièces détachées d’origine pour votre R5 GTL de 1976. À la lecture de cet article, vous aurez d’amples informations sur le sujet.

L’histoire d’une automobile légendaire

C’est en 1968 que Renault grâce à son PDG, Pierre Dreyfus, pose les premiers jalons du «?projet 122?» qui donnera naissance à la R5. À cette époque, il n’y avait que trois types de voitures sur le marché automobile : les petites, les moyennes et les grosses. Ce qui comptait le plus, ce n’était pas la finesse des courbes et le confort intérieur, il fallait plutôt que l’auto soit assez robuste et fiable pour amener d’un point A vers un point B, rien de plus.

Le début d’une révolution

Alors que le marché des petites voitures est dominé par la Renault 4 et la 2 CV de Citroën, Pierre Dreyfus décide de mener une révolution en pensant autrement ce que devrait être une citadine. Sous les coups de crayon de son dessinateur-designer, Michel Boue, il apporte un nouveau style et pose les grandes lignes de ce que doit être la R5.

Il innove donc en proposant pour la première fois sur une petite voiture, un hayon arrière qui s’ouvre jusqu’au pare-chocs, une idée qui sera largement reprise par les constructeurs concurrents. Il décide également d’abandonner les pare-chocs chromés pour des protections en polyester armé, une première à cette époque.

Avec un capot court, deux larges portes latérales, un grand hayon arrière, de grandes vitres et des lignes bien arrondies, la R5 est devenue la citadine qu’il fallait absolument avoir dans son garage. Les premiers modèles sont assemblés dans les usines de Flins dans les Yvelines en France et de Valladolid en Espagne en 1972.

Initialement destinée aux jeunes adultes et aux femmes, la R5 est devenue une voiture cosmopolite. Au total, près de 5?580?626 exemplaires ont été vendus dans l’hexagone entre 1974 et 1983. Sa part sur le marché des voitures neuves vendues en France représentait près de 16 % à cette époque, même la Peugeot 205 qui lui ravira plus tard la place en 1985 ne fera pas mieux que 12,8 %.

Son succès est d’autant plus remarquable avec l’arrivée, en juillet 1979, de sa version 5 portes annoncée en grande pompe par une publicité en bande dessinée qui personnifie la voiture s’identifiant elle-même sous le nom de Supercar.

Une saga en deux épisodes : de la R5 à la Super 5

Au fil des années, plusieurs versions vont se succéder les unes aux autres en reprenant des éléments de leurs prédécesseurs et en ajoutant d’autres. Il faut distinguer par ordre d’apparition : les séries L, TL, LS, TS, GTL, la R5 Alpine, la R5 Automatic, l’Alpine Turbo, la R5 Turbo, la TX et la TX Automatic. En plus de celles-là, il faut citer les séries limitées comme : «?la Campus?», la «?Super Campus?», la «?Monte-Carlo?» et le «?car?».

Avec la mise sur le marché de son successeur en septembre 1984, toute la gamme de la R5 est renommée «?Lauréate?» en 1985. Commence alors le deuxième épisode de la saga où le nouveau héros n’est rien d’autre que la Super 5. Cette dernière, bien que très semblable à son grand frère ne reprend aucun élément de sa carrosserie. Tout est repensé par le célèbre designer Marcello Gandini.

Aujourd’hui encore, vous pouvez acheter des pièces pour une super 5 sans aucune difficulté. Il vous suffit de savoir où chercher. En approfondissant la lecture, vous découvrirez quelques astuces qui devraient vous aider à ne pas acheter de la camelote.

Comment trouver des pièces détachées de bonne qualité??

La production de la R5 a cessé depuis 1984. Elle est aujourd’hui une voiture de collection que l’on retrouve dans les garages des plus grands passionnés de l’automobile. Cependant, que vous soyez un collectionneur ou pas, il peut arriver que vous ayez besoin de remplacer une pièce défectueuse dans votre véhicule. La R5 n’étant plus produite, vous pourriez avoir quelques difficultés à trouver des pièces de bonne qualité qui conviennent réellement à la version que vous possédez.

Contacter la maison mère

La première astuce consiste à entrer directement en contact avec la maison Renault pour faire l’achat de la pièce qui vous manque. C’est le meilleur moyen pour ne pas tomber sur des personnes de mauvaise foi, qui non seulement vous soutireront de l’argent, mais ne vous fourniront que de la camelote.

Consulter les sites spécialisés

La deuxième astuce consiste à consulter les catalogues des sites spécialisés dans la distribution des pièces détachées de la R5. Il s’agit le plus souvent de sites d’entreprises affiliées à la maison Renault et ayant reçu la permission de cette dernière pour fabriquer et mettre en vente des pièces détachées de la marque.

Ces sites aident également certains particuliers à mettre en vente les pièces encore en bon état de leur Renault. Prenez quand même la peine de vérifier la fiabilité des sites avant de passer votre commande.

Consulter les sites dédiés aux collectionneurs

La troisième astuce pour avoir des pièces détachées consiste à consulter les sites dédiés aux collectionneurs pour voir si l’un d’entre eux n’aurait pas mis en vente la pièce qu’il vous faut. Faites tout de même preuve de vigilance, car vous n’êtes toujours pas à l’abri d’une escroquerie. Prenez toujours la peine de vérifier si la pièce est marquée et s’il ne s’agit pas d’une contrefaçon.

En définitive, la Renault 5 devenue plus tard Super 5, fait partie de ces voitures qui ont marqué le monde à leur époque. Bien qu’elle soit devenue une voiture de collection, il est encore possible de trouver ses pièces détachées quand l’on sait où chercher.




Vous recherchez un spécialiste?

Vous pouvez désormais trouver les meilleurs professionnels grâce à notre annuaire en ligne. Voici la liste des communes françaises ayant le plus de succès sur notre site missionchezvous.fr :
Ce site internet est un annuaire gratuit dédié aux professionnels du service à domicile
professionnels
Cette plateforme a pour vocation d’aider les professionnels à trouver de nouveaux contacts pour développer leur activité.
missionchezvous.fr
Partage de réalisations - Messagerie gratuite - Echanges de liens - Profils 100% gratuits.